Procès pamfou dressage

Le jeudi 10 juin 2021, a eu lieu le procès pour diffamation que Pamfou Dressage et Madame la juge Judet m’intentaient.
Au coeur du débat : le Rollkur : https://www.youtube.com/watch?v=2tpVNSTR8Nw

Si vous ne connaissez pas Pamfou Dressage, voici un lien vers une vidéo, vue par plus de 32.000 personnes :https://www.youtube.com/watch?v=hx12_8mkXNY&t=904s

Et voici le lien vers le tutoriel #5 de Pamfou Dressage, vu par plus de 11.000 personnes :https://www.youtube.com/watch?v=93VMy6pDuPY

LA RAISON DE CE PROCES POUR DIFFAMATION :
La publication du 6 janvier 2021 sur ma page Facebook.Publication où j’affirme, comme bien d’autres internautes, que l’on peut voir un cheval en LDR mais aussi en Rollkur, sur le tutoriel#1.Je ne pouvais pas, ce jour-là, montrer la vidéo en question, Pamfou Dressage l’ayant supprimée, suite à un trop grand nombre de critiques.Publication où je critique aussi le contenu du tutoriel#5, qui fait la promotion du LDR.
Suite à ma publication, Pamfou Dressage avait publié une lettre ouverte sur sa page Facebook.GRANDPRIX, le magazine pour lequel travaille Camille Judet-Chéret de Pamfou Dressage, lui avait donné, dès le lendemain, une tribune dans deux articles où elle exprime son ras le bol concernant tous les internautes qui critiquent Pamfou Dressage depuis des années.Dans la lettre ouverte et les deux articles dans GRANDPRIX, Camille parle de : “… détracteurs … une minorité … pas « mainstream » … détracteurs qui créent ce climat de méfiance… souvent erroné … la volonté d’écrire des horreurs… des violences…… volonté de nuire… méchanceté … essayant d’instaurer un climat de terreur… ce genre de « TERRORISME »… besoin d’inciter à la haine…”On assiste à une très lourde stigmatisation de tous les défenseurs des chevaux, qui alertent des cavaliers de haut niveau, depuis des années, sur leur utilisation de l’hyperflexion, prouvée nuisible à la santé mentale et physique des chevaux par de nombreuses études scientifiques.Ces publications visaient à faire avec moi un exemple, dans l’objectif de me faire taire et de me discréditer.Dans une publication de remerciement pour le soutien reçu, Camille Judet-Chéret me traite publiquement de “despote”.
Le 9 janvier 2021, suite aux nombreuses questions venant des fans de Pamfou Dressage « c’est quoi le LDR ? », j’écris un article intitulé « Réponse à Pamfou Dressage », que vous pouvez trouver sur ce site et dans lequel je donne une explication concernant le LDR, que beaucoup de cavaliers utilisent, mais dont personne ne connaît le nom ni les conséquences.
Début mars, un clerc huissier vient me chercher sur mon lieu de travail.J’apprends que Pamfou Dressage et la juge Judet m’attaquent en justice pour diffamation.Le dossier est flou et contient une multitude d’incongruences, d’exagérations et d’inexactitudes.
L’argumentation, bien moins floue, de mon avocate maître Nathalie Moulinas, et la mienne, ainsi que le déroulement du procès, se trouvent décrits dans l’article ci-dessous. 

Une ‘version longue’ avec plus de détails et de précisions, sera bientôt disponible.

Je remercie vivement Patrick, Julie, Gerd, Roy, Charles, Ulrike, Véronique, Amélie, Lieve, …  pour leur aide et leur soutien dans la construction de ce dossier de défense.Merci à “mon” équipe du Collectif Pour Les Chevaux, pour le soutien infaillible et pour avoir continué nos projets malgré mon “absence”.Merci “les filles” pour les balades à travers champs et forêts. 
Je remercie Pamfou dressage et la juge Judet, car sans ce procès, je n’aurais pas appris autant de choses, aussi rapidement, sur ce lobby de la compétition de dressage et je n’aurais pas rencontré toutes ces merveilleuses personnes qui se battent -sur le devant de la scène ou dans les coulisses- contre le fléau des dérives du dressage moderne, depuis des années.Je vous assure que ce ne sont pas des détracteurs, ni des terroristes, ni des despotes, des violents ni des méchants.Ce sont des personnes bienveillantes, intelligentes, qui aiment véritablement les chevaux.
C’était une période passionnante et fort intéressante, riche en émotions. 

Maître Nathalie Moulinas a parfaitement et magistralement défendu la cause qui nous est si chère.Je la remercie du fond du coeur pour tout le travail fourni.
Merci pour les chevaux. 

Eva.

Article-Proces-Pamfou-Dressage-vs-Eva-Van-Avermaet-version-courte