Se passer de l’HYPERFLEXION

Md. Anja Beran soutient le Collectif Pour les Chevaux et fait partie des grandes cavalières qui démontrent tous les jours, que l’équitation juste et respectueuse n’est pas une utopie. Elle met souvent en garde contre certains dérives du dressage moderne, et contribue fortement à la prise de conscience de l’existence de failles dans le système actuel de la filière équestre, tout en donnant le bon exemple. Son site web, ses vidéos et ses livres sont de vrais trésors. 

https://www.anjaberan.de/en

La belle équitation juste et respectueuse du cheval n’est pas une utopie. Voici Mme. Sonja Weber et Finito. (www.sonja-weber-reitkunst.de)

L’article 401 du règlement de dressage de la FEI stipule : « Le dressage a pour but le développement harmonieux de l’organisme et des moyens du cheval, de le rendre calme, souple, délié et flexible. Ces qualités se manifestent par l’harmonie, la légèreté et l’aisance, la soumission au mors, sans tension ni résistance aucune, dans une   décontraction totale. Le cheval donne ainsi l’impression de se manier de lui- même. Il manifeste une soumission par un léger et moelleux contact. »

 

Mme Sonja Weber nous donne ici une belle démonstration de toutes les qualités stipulées dans l’article 401 du règlement de dressage de la FEI.

Mme. Sonja Weber et Marialva donnent un bel exemple de piaffer dans la légèreté, parfaitement diagonalisé, rênes détendues, éperons absents.

Harmonie et humilité.

Passion et patience.

Légèreté et élégance.

Calme, en avant, droit …

… Et avec joie !

Cécile Bérault, membre fondateur du Collectif Pour les Chevaux, vétérinaire, formation d’ostéopathie vétérinaire, BE I option Concours Complet, Instructrice de l’école de dressage de légèreté de Philippe Karl : parmi toutes les qualités présentes dans l’équitation et l’enseignement de Cécile, nous attirons votre attention sur le fait que Cécile monte sans muserolle dans la mesure du possible par rapport aux réglementations, et que les rênes de filet et les rênes du mors de bride ne sont pas actionnées simultanément, comme on peut le voir pourtant sur la plupart des vidéos des concours de dressage actuels. Cécile fait un point d’honneur à éduquer ses élèves et ses chevaux sans l’utilisation d’enrênements. La préparation se fait à pied, les séances d’échauffement au concours y compris ; les bases ne seront jamais négligées. Calme, en avant, droit. 

Ghislaine Joubert, membre fondateur du Collectif Pour les Chevaux, monitrice, et enseignante en équitation éthologique, et instructrice de l’Ecole de Légèreté de Philippe Karl. Ghislaine s’est d’abord intéressée à l’équitation d’extérieur et de dressage. L’équitation éthologique a pris place dans sa structure dès 2006. L’affinement des aides reste sa recherche principale.
L’Ecole de Légèreté a ouvert une nouvelle dimension à son enseignement.

Vous souhaitez contribuer à la diffusion d’images d’une équitation respectueuse? N’hésitez pas d’envoyer vos photos à collectifpourleschevaux@gmail.com